Suite à une nouvelle interpellation du député Ecolo hutois Rodrigue Demeuse au sujet des Rencontres du Théâtre Jeune Public, la Ministre de la Culture Bénédicte Linard annonce non seulement que le maintien de ces Rencontres se concrétise à Huy, mais également une augmentation du soutien financier à hauteur de 50.000€ de façon structurelle et ce, dès cette année.

« Ce sont d’excellentes nouvelles pour tout le secteur en général et pour la région hutoise en particulier ! », se réjouit Rodrigue Demeuse. « La Fédération Wallonie-Bruxelles et le Gouvernement prennent réellement leurs responsabilités avec un investissement fort et structurel qui va permettre tant de pérenniser l’évènement à Huy que de le développer et de l’amplifier encore ! ». Avec Matteo Segers à la FWB et Sandrina Gaillard à la Province, le député salue également « un super travail d’équipe à chaque échelon depuis plus d’un an. Ce sont aussi d’excellentes nouvelles pour le Centre culturel de Huy, toujours fermé, la Ville de Huy et l’HORECA, d’autant plus important après cette longue période de fermeture. »

Dans sa réponse, la Ministre Linard précise avoir convenu le maintien et la pérennisation des Rencontres à Huy avec la Province de Liège, celle-ci ayant confirmé son investissement dans leur organisation pratique.

En outre, la Ministre s’engage à maintenir les soutiens déjà apportés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui s’élèvent à 87.300€, tout en les renforçant. Un renforcement directement insufflé par des acteurs du secteur, à commencer par la Chambre du Théâtre Enfance et Jeunesse (CTEJ) qui, pour la prochaine édition programmée pour le mois d’août 2021, a décidé d’intervenir financièrement et de prendre en charge l’emploi d’un régisseur coordinateur des Rencontres.

Pour Rodrigue Demeuse, très attentif à ce dossier depuis le début de son mandat, « ce renforcement du soutien structurel de la Fédération représente une bouffée d’air qui offre de réelles perspectives à tout le secteur ! C’était vraiment fondamental tant ces Rencontres représentent plus qu’un festival : c’est un espace collégial entre compagnies, programmateurs, distributeurs, créateurs et publics. Un moment qui conditionne plusieurs années de travail pour les troupes qui s’y produisent. Les attentes sont grandes pour cette prochaine édition, et je ne doute pas qu’elle sera un vrai succès ! »

Enfin, la Ministre confirme également l’élargissement de la programmation aux 53 spectacles proposés, notamment via le renforcement du budget du programme Spectacles à l’École pour quelque 300.000€ supplémentaires

« Comme la Ministre l’a elle-même indiqué dans sa réponse, cela permettra d’augmenter les possibilités de programmation des spectacles sélectionnés à Huy, ce qui est évidemment une perspective très réjouissante pour les professionnels culturels et le public », conclut Rodrigue Demeuse.

Share This