À l’initiative du Ministre Ecolo de la Mobilité Philippe Henry, le Gouvernement wallon a approuvé ce jeudi le Plan infrastructures 2020-2026. À l’échelle de l’arrondissement de Huy-Waremme, plusieurs routes feront l’objet de travaux en faveur de la mobilité douce et active, des transports en communs et des voies hydrauliques.

Le Plan Mobilité et Infrastructures pour tous 2020-2026 approuvé ce jeudi concerne à la fois le réseau structurant, les voiries « secondaires » qui desservent et transversent, de nombreux villages et villes, les voies hydrauliques ou encore les RAVeL.

Pour le député régional Ecolo, Rodrigue Demeuse, « ce plan constitue une avancée importante en faveur d’une mobilité plus respectueuse de tous les usagers, des riverains mais aussi du climat. Ainsi 250 millions d’euros seront consacrés aux piétons et aux cyclistes, 150 aux transports en commun, 23 à la protection contre les nuisances sonores. Sur proposition de Philippe Henry, le Gouvernement a décidé de mettre l’accent sur l’entretien et l’amélioration du réseau existant plutôt que de multiplier les nouvelles routes. Il était temps. Un budget de 300 millions d’euros sera également dégagé pour la sécurité des infrastructures ».

« À Huy-Waremme, une série de projets vont ainsi être lancés aux quatre coins de l’arrondissement : de la création de pistes cyclables et aménagements cyclo-piétons (Crisnée, Saint-Georges-sur-Meuse, Huy, Nandrin, Geer, Wanze, Moha, Hamoir) à la sécurisation de différents accès, dont la N90 à Huy pour laquelle je me bats depuis longtemps, en passant par l’aménagement de rond-points à Waremme », résume le député Demeuse. « Un dossier important est également confirmé avec la création d’un rond-point à Tinlot dans le cadre de la liaison Tihange-Tinlot, pour un montant de 6 millions d’euros ».

« Au jour le jour, les mandataires communaux Ecolo travaillent sur le terrain pour développer les modes de transport doux et protéger les usagers. Or, les voiries les plus empruntées au coeur des communes relève souvent de la Région. Nous ne pouvons dès lors que nous réjouir du nouveau Plan qui va appuyer ces efforts », conclut Rodrigue Demeuse.

Tous les projets sur Huy-Waremme

Crisnée

Réhabilitation de la voirie et aménagements cyclo-piétons (Crisnée – Awans) – 3.200.000 €

Saint-Georges-sur-Meuse

  • Réhabilitation du revêtement de la N614, y c aménagements cycle-piétons – 2.000.000 €
  • Création d’un by-pass au rond-point nord de la sortie n°5 de la E42, y c aménagements cyclo-piétons – 500.000 €

Geer

  • Aménagement d’un rond-point au carrefour N615/N637 – 570.037 €
  • Liaison cyclo-piétonne Waremme – Hannut sur l’itinéraire régional W2 sur la N637 – 400.000€

Nandrin

  • Réhabilitation de la N63 entre Nandrin et Tinlot, y c aménagements cyclo-piétons – 1.500.000 €
  • Sécurisation de la N63 entre St Séverin et Petit Fraineux, y c aménagement cyclo-piétons – 750.000 €
  • Sécurisation de la N63 entre Yernée et 4 Bras, y c aménagements cyclo-piétons – 750.000 €
  • Réhabilitation du revêtement de la N63 entre le rond-point Famioul et le rond-point Yernée – 1.600.000€
  • Aménagement sur la N63 de modes doux pour la liaison Villers-le-Temple – Nandrin – 165.000€

Clavier

Réalisation de new-jersey en béton sur la N63. Route à 120 km/h, aucune habitation en bordure – 150.000 €

Tinlot

Réaménagement de l’échangeur de Tinlot dans le cadre de la liaison Tihange-Strée-Tinlot (suppression du pont et création de ronds-points) – 6.000.000 €

Wanze

  • Aménagements cyclo-piétons le long de la N643A à Wanze – 450.000€
  • Aménagements cyclo-piétons à Moha sur la N652 – 90.000€

Engis

Réhabilitation du revêtement à Hermalle-sous-Huy, y c aménagement cyclo-piétons – 2.900.000€

Wanze et Villers-le-Bouillet

Aménagement de la Traversée de Villers-le-bouillet sur la N65, y c aménagements cyclo-piétons – 1.300.000€

Hamoir

Réhabilitation du revêtement de la N66 et aménagement cyclo-piétons sécurisé pour la liaison Hamoir-Filot – 1.500.000€

Waremme

Aménagement de deux Rond-points à Waremme sur la N69 (Dossier Sowafinal – marché conjoint avec la SPI – part des budgets des voiries régionales – 20%) – 350.000€

Huy

  • Création de pistes cyclables sur le pont de l’Europe – 180.000 €
  • Création du Giratoire Chartre des Libertés (pont Baudouin) et quai de Namur – 765.000€
  • Sécurisation de l’accès à la N90 à Huy – 90.000€
  • Réfection du Quai d’Autrebande pour un montant de 241.000€ (début des travaux au 1er septembre 2020)

Amay

  • Réfection du revêtement du pont d’Ampsin pour un montant d’un peu plus de 190.000€ (début des travaux au 1er septembre 2020)
  • Investissement de 114.200.000€ pour l’écluse d’Ampsin-Neuville

 

Share This